Madeleine Webb obtient un DEM de chant à l'unanimité avec félicitations

du jury au CRD d'Aix-en-Provence. Elle s'y perfectionne ensuite en musique ancienne auprès de Monique Zanetti.

Sur scène, on l'a vue en Marion dans les Saltimbanques de L.Ganne; au festival d'Aix-en-Provence elle participe à Così fan tutte dans une mise en scène d'Abbas Kiarostami, et à Orphée aux Enfers ( m.s. Yves Beaunesne). Elle a chanté dans deux opéras de chambre contemporains : l'Eté d'Anna ( rôle titre ) de M.S.Andersen au théâtre de Givors, et l'Arbalète magique de Ton Tat Tiet avec l'ensemble Musicatreize dirigé par R.Hayrabédian, mise en scène Charles-Henri Bradier.

Elle est fréquemment sollicitée pour des récitals et des oratorios, et collabore ainsi avec l'Orchestre de l'Opéra d'Avignon, l'Orchestre de chambre des Cévennes, les ensembles Baroque Graffitis et Musica Antiqua Provence, l'Orchestre Philarmonique du Luxembourg ou Opéraction .

En 2009 Madeleine est lauréate des Saisons de la Voix de Gordes.

En 2012, on la voit au cinéma dans Noces de P.Béziat avec les Solistes de 

Fac ut portem - J.B.Pergolese
00:00 / 00:00

Lyon-Bernard Têtu

Depuis 2011, elle est membre d'Arsys Bourgogne, dir. Pierre Cao puis Mihaly Zecke

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now